Consom’acteur versus consommateur raisonné !

Aujourd’hui je voulais partager un super article, lu sur le blog de Friendly Beauty à propos de la consommation, qui même raisonnée et green, peut avoir ses travers.

Ces dernières années, j’ai vraiment pris conscience de l’impact de ma consommation, des conséquences d’acheter trop de fringues sur l’environnement, sur les conditions de travail à l’autre bout de la terre, des déchets générés par l’hyper emballage de l’agroalimentaire et j’en passe.

Ayant eu une prise de conscience un peu tardive, ou en tout cas pas visionnaire ! j’ai tout de suite trouvé une multitude de site sur la cosmétique bio et naturelle, la slow cosmétique, les huiles essentielles, les produits à créer soi même, les chaussures vegan etc, etc. Et patatra, je suis à nouveau tombée dans la sur consommation. Certes éthique, mais on parle toujours du même travers !

Julie évoque cette problématique sous plusieurs prismes : le travers de la sur consommation, le prix déconnecté de toute réalité que peux atteindre la cosméto bio, le fait que certaines sociétés bio ou slow peuvent perdre de vue leurs valeurs pour plus de profits. Article hyper intéressant que je vous recommande donc chaudement !

J’essaye de considérer chaque achat comme un vote conscient : en achetant un produit, une marque, je soutiens sa démarche, ses méthodes de production, de vente, son marketing… Cela m’aide à réfléchir souvent à deux fois et à faire le tri dans les envies de moins en moins présentes mais néanmoins toujours là !

1 Comment

  1. Pingback: Demain, partout dans le monde des solutions existent | L'inspiration engagée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *