Miracle morning

L’été dernier j’ai lu le fameux livre Miracle Morning de Al Herold qui préconise de se lever tôt pour booster ses projets, sa créativité et sa vie en général. Tout au long de la lecture, je ne cessais de me répéter que ça avait l’air hyper intéressant mais que JAMAIS je ne réussirai à sortir du lit plus tôt que d’habitude.

Ceci dit, nous étions rentrés d’Inde en novembre dernier, et nos vies avaient repris l’exact chemin que nous avions délaissé plus d’un an auparavant. Certes, la vie était douce, mais les jours, puis les semaines et les mois s’enchainaient à toute vitesse, sans véritable objectif ni ligne directrice. Nous qui quelques mois plus tôt ne voulions pas revenir dans un quotidien parisien, nous y étions à 100%.

Ce livre a donc fait particulièrement écho, et à le rentrée, j’ai mis mon réveil à 7h, et je n’y ai plus jamais touché depuis !

En deux mots le miracle morning, c’est un moment pour soi. L’auteur a testé plusieurs formules, la conclusion : l’enchainement d’une série de 6 activités à réaliser au moment le plus optimal , c’est à dire le matin. Au programme : méditation, visualisation, affirmation, lecture, écriture et activité physique.

C’est une liste qui peut paraitre impressionnante, mais tout est modulable, le nombre et l’ordre des activité ainsi que le temps consacré à chacune. Voici ma recette :

mm

Le livre est vraiment écrit façon développement personnel américain (prières à gogo, promesse de grande richesse, de carrières fulgurantes et j’en passe), il faut faire le tri, mais après quelques mois de pratique : je suis absolument conquise.

Ce sont la méditation, la lecture et l’écriture qui m’ont le plus apporté.

1/ La méditation me permet de prendre les choses avec plus de recul et de distance, de moins me laisser dominer par les émotions types énervement, spleen, remise en question permanente, manque de confiance.

2/ C’est le dernier livre de Christophe André (l’Abécédaire de la psychologie positive) qui m’a le plus enrichi. Le célèbre psychiatre y distille mot après mot tous ses secrets pour apprendre à savourer la beauté de la vie (qu’elle soit évidente, discrète voire bien cachée).

Moi qui lit habituellement beaucoup, je ne prenais pas vraiment le temps de lire des livres de développement personnel car il faut souvent s’y consacrer sérieusement : prendre des notes, s’interrompre et réfléchir, mettre le doigt sur ce que cela provoque chez soi. J’ai toujours beaucoup de mal à reposer mon livre le matin !

3/ Ah l’écriture ! J’ai toujours beaucoup aimé écrire, je trouve que cela pose les idées, permet d’y voir plus clair et pousse à l’action ! pourquoi ? hé bien, il est compliqué d’écrire tous les matins sur les mêmes états d’âme négatifs, sans réaliser que l’on tourne en rond et sans décider de faire changer les choses. Même s’il ne s’agit parfois que de changer la façon dont on les voit.

J’écris donc sur mes ressentis, les évènements de la journée s’ils sont marquants, je décris des situations, rêves ou projets que je ne veux pas oublier. Je liste également tout ce pour quoi je ressens de la gratitude et de la fierté : difficile de booster plus le moral !

Je suis pour le moment moins convaincue des 3 autres activités, mais j’y travaille tranquillement par des lectures et en persévérant.

J’en retire plus d’apaisement, de confiance, de bonne humeur, d’enthousiasme. Ce n’est pas encore parfait, mais la méditation est là pour me rappeler la patience et l’importance d’un travail régulier ! Je n’ai plus l’impression que les jours et les semaines filent entre mes doigts, mais que je rassemble toutes mes actions autour d’une grande ligne directrice. Évidemment je m’en écarte, j’y reviens, mais j’ai repris la trajectoire en main.

Quel rapport avec l’inspiration engagée ? De meilleure humeur, travaillant la gratitude avec l’écriture, l’altruisme avec la méditation : j’essaye vraiment d’être une meilleure version de moi même, de travailler à réduire mes défauts. Certes, cela ne mettra pas fin à la déforestation, mais je cite à nouveau Gandhi : Be the change you want to see in the world.

Si je veux une société plus bienveillante, solidaire, écolo : je commence par moi même !

 

 

 

 

 

 

 

 

10 Comments

  1. C’est top Scalpy et très bien écrit ! Moi aussi je devrai me prendre en main j’ai tellement de boulot sur moi même mais je n’ai pas encore eu le déclic ! Peut être qu’à force de te lire j’y viendrai !

  2. ALICE T.

    Belle initiative :))
    Je te rejoins sur l’engagement qui passe d’abord par soi-même, comme le bien que l’on s’accorde et malheureusement penser à soi n’est pas perçu comme positif ni quelque chose qu’on nous enseigne, alors que c’est primordial.
    Tu m’as donné envie de régler mon réveil plus tôt, sur… 8h pour commencer 😀

    • Génial ! Dis moi si tu trouves la motivation ! Et n’hésite pas si jamais je peux t’aider !

  3. Lauriane SCHAFF

    Bel article qui donne envie de se lancer! Malheureusement le pouvoir de l’oreiller reste encore trop fort pour moi…

  4. Pingback: Avec quels supports commencer la méditation | L'inspiration engagée !

  5. Pingback: Les livres de Christophe André | L'inspiration engagée !

  6. Pingback: Revue de mes dernieres lectures du Miracle Morning | L'inspiration engagée !

  7. Pingback: Revue de mes dernières lectures lors du Miracle Morning | L'inspiration engagée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *