La part du colibri

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu !  »

Et le colibri lui répondit :

je-fais-ma-part

C’est d’après cette légende que Pierre Rabhi a fondé sa célèbre organisation Les Colibris.

Et c’est exactement le message que je veux faire passer ici, aussi dérisoire que cela puisse parfois paraître il faut persévérer. En s’engageant au quotidien cela rendra peut être les choses un tout petit peu mieux qu’elles ne l’étaient, sans le faire il est certain que ce sera pire !

Recyclez, communiquez, acceptez les différences, interpellez, sensibilisez, prenez le temps, trouvez l’harmonie, donnez une chance à vos rêves, sentez vous responsables, donnez l’exemple, inspirez. Et surtout, restez bienveillant avec vous mêmes.

Comme le cite souvent Christophe André :

« Fais de ton mieux et n’oublie pas d’être heureux » !

 

 

 

 

 

1 Comment

  1. Pingback: Quand voter ne suffit plus | L'inspiration engagée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *