Guru Interview : Anaïs, My Green Transition

Aujourd’hui exercice un peu atypique puisque j’inaugure une nouvelle rubrique interview !

Deux présentations s’imposent !

1/ Celle de Maryna, peintre de la superbe illustration de cette rubrique ! Bien que communiquant sur une fréquence atypique et pas pratique d’un point de vue décalage horaire (Myanmar Canada) et ne s’étant pas rencontrée IRL depuis quelques années, on s’est comprises en quelques minutes sur le message de l’illustration. (Ce doit être les années collège et la passion commune pour faites entrer l’accusé qui nous lie !). Son site est à consulter ici et sa page facebook par la !

Maryn Pawlick.jpg

Je voulais quelque chose qui évoque l’idée de Guru au sens Indien du terme, c’est-à-dire pas un patron de secte mais plutôt celle d’un mentor. Ce site ayant pour thème le partage d’inspiration, j’aimerais de plus en plus faire intervenir des personnes extérieures pour partager leurs sources d’inspiration, leurs petites actions du quotidien, leurs mentors en ce qui concerne l’écologie, l’éthique ou la façon de consommer.

J’avais parlé à Maryna de mes « guides » et son choix s’est arrêté sur Gandhi et Paul Watson, la non-violence par excellence et l’action parfois un peu extrême : parfait !

Nous avons vécu un an dans l’état qui a vu naître Gandhi et son action et cela m’a particulièrement marqué, notamment sa fameuse citation : « Be the change you want to see in the world », que j’essaye d’appliquer aussi souvent que possible. Par ailleurs, la lutte acharnée et sans répit de Paul Watson, son énergie incroyable, son charisme, le fait qu’il prône une désobéissance civile en osant aller au-delà des lois qui vont contre les océans me fascinent !

2/ Et celle d’Anaïs rencontrée à Berlin il y a quelques années, toutes les deux un peu perdues sur notre orientation professionnelle, une seule chose était sûre : nous voulions y donner du sens. Quelques années plus tard, après avoir travaillé pour l’association Eco Bali Recycling et avoir lancé un blog sur sa transition Green, j’ai pensé que ça pouvait être intéressant de revenir ensemble sur son parcours, ses déclics, ses inspirations,…

my green transition.jpg

question declic.png

J’ai toujours baigné dans un environnement relativement soucieux de l’écologie, j’étais contrainte et forcée de trier la poubelle de ma chambre dès le plus jeune âge et j’ai toujours eu l’habitude de consommer fruits et légumes du jardin dont nous compostions les épluchures… Mais cela s’arrêtait là : recyclage et quelques produits bios. Il faut dire que, ne serait-ce que cinq ans en arrière, l’offre de produits biologiques et locaux n’était pas du tout la même qu’aujourd’hui et beaucoup moins accessible.
Et puis, et puis, et puis, au travers de mes études, je me suis de plus en plus penchée sur la question du « développement durable », des limites du concept, j’ai beaucoup lu, découvert Pierre Rabhi, Mohamed Yunus, la décroissance, l’économie sociale et solidaire, le zéro-déchet… Je me suis forgée une nouvelle culture et me suis abreuvée de nouvelles visions de l’économie, du monde, des relations humaines. Pour moi tout est lié. Tu ne peux pas te soucier de l’environnement et pas des Hommes et vice et versa.
Pour mon stage de fin d’études, je suis partie à Bali travailler pour ecoBali Recycling, entreprise de gestion de déchets, où j’ai énormément appris. Mes sens ont été décuplés, mon engagement démultiplié, mon envie de transmettre et d’échanger multipliée par mille. Et puis j’ai eu envie d’orienter mon blog sur une thématique beaucoup plus zéro déchet et naturelle.

question inspiration.png

Je trouve qu’aujourd’hui, nous avons vraiment beaucoup de chance de pouvoir avoir à portée de main des dizaines et des dizaines de supports et de médias qui traitent de cette question…
J’aime beaucoup les blogs de My Slow life et les Echos-verts qui m’inspirent beaucoup, tout comme celui de 3heures48minutes ou Oh my Buddha plus orienté Yoga,  je suis fans des instas de Pauline Valdairon, la tisanière tatouée, les idées de samia, ore_lie… Parce qu’ils sont plein de conseils positifs et de bienveillance. Je suis particulièrement les Newsletter d’Idécologie, Consoglobe, Génération cobayes, la page FB de Mr Mondialisation…

J’avais d’ailleurs fait un article sur les pages Facebook qui mettent un peu d’alternatif dans ton feed (à lire ICI !)

Les écrits de Rabhi et Yunus sont également très intéressants.

question transmission.png

A consulter ici : My Green Transition

Le but de mon blog, c’est de montrer que changer quelques-unes de ses habitudes pour une routine plus simple et plus responsable, ce n’est pas si compliqué que cela en a l’air et c’est très bénéfique : c’est souvent moins cher, moins polluant, respectueux de l’économie locale et éthique, cela nous permet de questionner notre mode de consommation, de se resituer dans l’environnement et la société pour finalement y trouver sa place et se sentir ancré dans le présent.

J’aime partager, échanger, comme toute bonne blogueuse. Pour moi, si à chacun de mes articles, il y a une personne qui y a trouvé une réponse, une motivation, un peu de plaisir à le lire, je suis comblée ! Je n’ai pas la prétention de devenir une méga influenceuse qui déplace les foules mais plus un petit colibri qui sème régulièrement quelques graines par ci par là.

question guru

Il y a beaucoup de gens qui m’inspirent au quotidien mais je ne crois pas avoir un mentor en particulier. Par contre, il y a définitivement de fortes personnalités qui ont marqué ma vie : ma maître de stage et ma collègue Dwi d’ecoBali, ma formidable prof de Yoga, mon masseur thaï qui me répare, ma famille, les gens qui reçoivent et me donnent de l’amour, Pierre Rabhi, les filles de Bye bye Plastic Bags, Arunachalam Muruganantham qui a développé les serviettes low-cost en Inde pour que les femmes puissent mieux vivre leur période menstruelle…

J’aime les belles personnes positives qui partagent leurs connaissances et leurs talents au profit d’un monde meilleur. Nasmaste, peace et bisounours quoi.

 question petits pas

Mes gestes green engagés au quotidien sont assez « basiques » et finalement peu contraignants :

J’utilise une gourde et plus de bouteille d’eau, des pochons en tissus au lieu des sacs papiers que l’on peut recevoir à la boulangerie, j’ai un jeu de couverts, une serviette réutilisable et un pot en verre au bureau pour ne pas utiliser couverts en plastiques, serviettes en papier ou gobelet en plastique sur mon lieu de travail. Je n’utilise plus d’essuie-tout, je limite au maximum (et au mieux) les produits emballés (gel douche, aliments conditionnés que l’on peut trouver en vrac…), je débranche chargeur et appareil en veille dès qu’ils ne sont pas utiles, j’utilise les escaliers et non l’ascenseur, j’utilise une coupe menstruelle et non des protections jetables, je me démaquille à l’huile végétale et aux cotons réutilisables, mon déodorant est solide dans un pot en verre et ma brosse à dent en plastique recyclé avec embout réutilisable.

Côté alimentation, je ne consomme quasi plus qu’exclusivement des produits de saison majoritairement locaux, au pire Français, depuis un an et demi & fait en priorité mes courses dans les petites épiceries qui font du vrac.

Lorsque je vais à la page ou dans un espace vert, je ramasse quasi systématiquement déchets et surtout les mégots de cigarettes tout autour de moi pour laisser place nette… Voilà, je crois que c’est « tout » pour le quotidien !

questions petits pas.jpg

Accepter les sacs plastiques ! Qu’il s’agisse de certains supermarchés ou des magasins de vêtements, de la petite pochette en papier à la pharmacie… Aujourd’hui, c’est systématiquement un grand non, je refuse tous les sacs plastiques et « sachets de transport » en règle générale.

Ou utiliser de l’essuie-tout… Dans mon article sur mes 10 belles découvertes eco friendly, je liste ces petits gestes qui me sont aujourd’hui devenus indispensables et que je peux imaginer ne plus faire (a lire ICI !)

questions grand saut

Je ne suis pas sûre d’avoir jusqu’à présent fait un immense saut, plutôt pris un chouette chemin bien agréable, ponctué d’étapes et d’engagements… Mon blog est vraiment pour moi une façon de communiquer mes convictions, de donner des clefs pour que les gens découvrent, essaient, adoptent et partagent avec d’autres des gestes qui rendent le quotidien meilleur.

Je ne consomme que de façon très exceptionnelle de la viande et travaille pour une entreprise de produits naturels, ça compte aussi ?

Sinon mon engagement me semble plus constitué de centaines de petites pierres bien solides et ancrées en moi que d’un vrai grand et gros changement.

questions dealer

Ma planète beauté, Plim & clairement le site pour lequel je travaille ^^ (à force de l’avoir sous les yeux toute la journée hein.. !)

questions bons plans

  • BioMonde Cours Julien
  • Nuad Sen Massage Thaï Cours Julien
  • L’Atelier Karma Yoga

questions the end

Faites-vous confiance ! & faites confiance aux autres. Buvez beaucoup de Yogi Tea car les citations sur chaque sachet sont juste trop chouettes et d’incroyables boosters de journée. Exemple : « Donnez du bonheur et cela vous rendre heureux ». C’est pas trop joli de la méga connexion chakra vert du cœur ?

Mille mercis Alice pour cette très chouette interview <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *