Slow cosmétique : les déos naturels

Petit rappel, cet article fait partie d’une série sur la slow cosmétique. Je ne me positionne absolument pas comme une blogueuse beauté : je me maquille environ trois fois par an, je ne connais pas par cœur les composants à éviter et j’essaye de finir un produit avant d’en acheter de nouveaux ! Par contre, je veux partager ici les sites auxquels je fais une confiance aveugle pour choisir mes produits ou marques, les labels auxquels je fais attention et les plateformes sur lesquelles je m’approvisionne !

J’ai déjà parlé des huiles végétales pour remplacer les crèmes ici !

Et des savons saponifiés à froid pour remplacer le gel douche par là !

idee slow cosmetique

Voici le résultat de mes recherches et expérimentations sur les déos et dentifrices slow !

En quoi est-ce plus intéressant que les déos classiques ?

  • Pas de sels d’aluminium, pas de parabens, pas de perturbateurs endocriniens, pas d’alcool, (je continue ou c’est bon ?!)
  • pas d’emballage pour certains,
  • 100% naturel, vegan et cruelty free,
  • la durée d’utilisation est looooonnnngue !
  • on fait vivre les petits artisans/producteurs, et je préfère mille fois leur donner mon argent qu’à un Procter & Gamble ou équivalent !

Ça fait longtemps que j’ai abandonné les déos en sprays pour passer à des roll on que j’essayais de choisir sans sel d’alumium et sans paraben : aussi neutre que possible.

Puis, début 2016, l’UFC que choisir a sorti une liste de 185 produits considérés comme dangereux. Je n’y ai pas retrouvé mon déo de l’époque mais j’ai eu envie de me rapprocher d’une composition la plus neutre possible, tout en essayant de consommer moins de plastique.

Mes expérimentations

1/ J’ai profité d’une commande Lamazuna, pour essayer leur déo solide zéro déchet (il faut le passer sous l’eau puis le frotter sous les aisselles). Apres plusieurs mois de pratique je suis plutôt satisfaite du résultat (pas d’odeur) mais l’application est un peu galère au fur et à mesure qu’on utilise le cône qui devient de plus en plus petit.

Déodorant solide

Ce n’est donc pas un coup de cœur pour le produit, mais c’en est un pour la marque ! C’est d’ailleurs chez eux que j’ai acheté éponge konjac, lingettes démaquillantes réutilisables, cup et shampooing solides, c’est dire !

J’aime leur engagement zéro déchet, que quasiment tout soit produit en France, vegan, cruelty free, certifié slow cosmétique, et en plus ils font de la reforestation en reversant 2% de leur vente ! Peut-on faire mieux !?

2/ J’ai également tenté la fameuse pierre d’alun que mon copain utilise avec succès depuis plus d’1 an. Pour le coup j’en ai acheté une zéro déchet car vendue telle qu’elle chez Nature et Découverte, mais avec du recul ce n’était pas ma meilleure idée : produite en Turquie et re constituée : on n’est pas tout à fait dans le slow local.

Ceci étant, elle est plutôt efficace. Il manque certes la petite odeur sympa lors de l’application. Je ne suis pas complètement conquise, d’autant que la présence de sels d’aluminium dans la pierre d’alun est également controversée (voir article dans les sources).

3/ La quête du déo naturel ne me laissant aucun répit, j’ai choisi d’essayer les déos crèmes de Clémence et Vivien (j’en avais déjà parlé pour leurs supers savons SAP). J’avais entendu de super bonnes critiques mais le fait que le produit soit en pot m’embêtait un peu, et puis finalement je me suis lancée. Grand bien m’en a pris, le deo se présente sous forme de baume, super facile à appliquer, pas irritant, odeur délicieuse et efficace ! Que demander de plus ?!

L'herbacé - Sauge, Menthe poivrée et Romarin

Il contient des huiles essentielles attention donc aux allergies et faites attention si vous êtes enceinte. 

Si vous avez la peau sensible et potentiellement irritée par le bicarbonate de soude qui se trouve dans nombre de deo naturels, Victoria a fait une revue ici. Ayant une peau normale, je n’ai aucun problème à déclarer de mon cote.

Pour celles et ceux qui transpirent pas mal, il parait que le deo Schmidt est le plus efficace, il n’est pas zéro déchet mais la composition est clean.

La fabrication maison !

Autant j’aime cuisiner, autant toute la partie cosmétique maison m’intéresse peu. Ceci étant je vous invite à consulter la recette d’Ophélie qui a l’air plutôt simple et efficace !

 

Bons tests !

 

 

 

 

 


  • http://www.bioaddict.fr/article/sante-faut-il-se-mefier-de-l-aluminium-contenu-dans-la-pierre-d-alun-a2831p1.html
  • http://www.mangoandsalt.com/2016/09/22/deodorants-naturels-peau-sensible-bilan-mitige/
  • http://www.lemonde.fr/sante/article/2016/09/28/faut-il-s-inquieter-des-deodorants-a-l-aluminium_5004853_1651302.html
  • http://www.oolution.com/bloog/blog/2014/02/13/les-13-perturbateurs-endocriniens-eviter-dans-nos-cosmetiques/
  • https://www.quechoisir.org/decryptage-deodorants-et-antitranspirants-les-composants-a-eviter-n3641/
  • http://www.linternaute.com/actualite/societe/1281954-cosmetiques-dangereux-185-produits-pointes-la-liste-complete-de-l-ufc-que-choisir/

 

 

3 Comments

  1. Pingback: Slow : les savons saponifiés à froid | L'inspiration engagée !

  2. Pingback: Slow : les huiles végétales | L'inspiration engagée !

  3. Pingback: La slow cosmétique pour les nuls ! | L'inspiration engagée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *