Chocolat Vegan, par Artisans du Monde

Cet été, j’ai eu l’occasion de gouter une nouvelle gamme de chocolat vegan proposée par Artisans du monde. Cette opportunité m’a été proposée par Camille de the green eyes, sa greenitude m’ayant toujours inspirée j’ai donc à peu près hésité une demi-seconde avant d’accepter !

Je vais commencer par l’aspect qui m’a le plus plu, à savoir toute la démarche de production. Oui je concède que ce n’est pas habituel pour parler de chocolat, mais je vous avais déjà parlé de cette industrie dans un précédent article à lire ici. Lenny Martinez de Forestera nous avait expliqué que « la filière du cacao est caractérisée par d’importantes disparités à plusieurs niveaux : concentration des zones de production, domination du marché par quelques multinationales couplée à une grande précarité pour les producteurs, influence de la culture de cacao sur la déforestation, vieillissement des parcelles… Ces disparités et leurs multiples interactions génèrent des difficultés économiques, sociales et environnementales qui freinent le développement pérenne de la filière et amènent les petits producteurs à s’orienter vers d’autres cultures plus lucratives. Une pression à la production est également exercée auprès des producteurs, avec comme conséquence directe la mise en place de clones de cacaoyers à croissance rapide, mettant à mal les variétés locales et la condition des sols ».

C’est pourquoi il est important de s’intéresser aux conditions de productions au-delà du critère bio des produits que nous consommons.

Artisans du monde s’inscrit dans cette démarche holistique : biologique, sans OGM, une agriculture à taille humaine, une rémunération juste des producteurs locaux, et cherry on the cake : une recette vegan. La notion d’empowerment des agriculteurs locaux via le regroupement par coopératives est également mise en avant par le label :

  • Formation technique des agriculteurs
  • Assurances maladie et accidents
  • Accès au système bancaire de micro finance afin d’avoir accès à un outillage
  • Amélioration des variétés de cacao et respect de la biodiversité

La filière cacao peut être source d’un développement économique durable et inclusif pour les populations locales comme être synonyme de déforestation, de destruction de la biodiversité des cacaoyers au profit d’une variété plus rentable et de pollution intensive des sols.

Maintenant que le cadre est posé vous comprenez facilement pourquoi j’ai été séduite avant même de croquer ce fameux chocolat !

Venons-en au fait : est-ce que ce chocolat est aussi bon qu’il est vertueux pour notre petite planète ?!

J’ai eu l’occasion de goûter le chocolat croquant Amandes, Fondant Amandes et le chocolat au lait de coco.

Celui au lait de coco est une vraie découverte : le gout de coco est présent sans effacer celui du chocolat, pas écœurant du tout !

Moi qui mange plutôt du chocolat noir d’habitude, j’ai trouvé que les deux autres étaient trop sucrés à mon goût. Ceci étant ils ont fait l’unanimité au bureau et à la maison car ils ont disparus plutôt rapidement ! Je garde en tête qu’il existe également des versions chocolat noir (citron, orange, fleur de sel.. !), à essayer lors du prochain passage en biocoop !

gamme choco artisans du monde.png

Selon Actu environnement : « seuls 3 % du cacao vendu dans le monde sont certifiés », la production de cacao certifié est à la hausse puisque : « Kraft Foods propose déjà une gamme certifiée sous la marque Côte d’Or tandis que le groupe Mars se serait engagé à se fournir exclusivement en cacao  »durable » d’ici 2020″.

N’attendons pas que les mastodontes du chocolat s’y mette pour consommer durable ! Artisans du monde propose ici une chouette initiative à mettre en avant afin de devenir un vrai consom’acteur ! (et pour pas beaucoup plus cher qu’une tablette de chocolat classique !).

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *